Noël seuls, fauchés, à l’autre bout du monde

Les guirlandes? on oublie.

La famille? au placard.

Le sapin? on en parle même pas. Enfin si un petit peu quand même.

notre-super-sapin

Tu te demandes pourquoi je n’écris cet article qu’en février? Chuuuut.

Le truc c’est que cette année on est 2 petits kiwis perdus en Nouvelle-Zélande, loin de notre famille, loin de tout en fait. Ha oui et puis on est pauvre, sinon c’est pas drôle. Tout le mois de décembre on a bossé chacun plus de 60h/semaine, autant te dire que la fatigue extrême dans cette situation c’est un peu la farce de la dinde. On avait donc prévu de ne rien faire du tout, de ne rien dépenser et de faire une soirée totalement comme les autres. Noël sans la famille c’est pas vraiment noël vois tu? Et puis, le jour J approchant, on se sentait quand même un peu tristounet de manquer ce qui jusque là avait rythmé nos années dans la joie et la bonne humeur. Tourner le dos à un truc qui a fait ton bonheur depuis ta première couche culotte, c’est pas si fastoche.

Alors Hugo (qui est l’homme parfait, je te l’avais déjà dis non?) a décidé de me surprendre en me confectionnant l’arbre de noël le plus mignon que la terre ai porté. Regardes moi ça:

dscn4536

Je veux dire, un mec qui fait ça tu l’épouses sauvagement on est d’accord?

Voilà comment il s’y est prit:

img_0130

Voici un patron ultra précis du bazar au cas où tu en aurais besoin un jour, ne me remercie pas.

Partant de là on s’est dit: un si joli sapin sans cadeau c’est quand même triste? hein? ouai. On a donc décidé de se fixer un budget: 150$ chacun (dollar néo-zélandais, on est pauvre rappelle toi). J’ai toujours trouvé ça bizarre de connaître à l’avance le montant de ce que l’on t’offre mais c’était un exercice très rigolo, un vrai challenge et connaître le prix n’a en rien changé le bonheur d’offrir et de recevoir. Et puis au moins aucun risque de craquage noëlique intempestif. Naturellement, on en a déduit qu’un bon repas était de mise dans le cadre d’un noël aussi hype.

Le truc cool quand tu fais noël rien qu’à deux c’est que tu ne te sens pas obligé de te mettre sur ton 31. Du coup nous on a décidé de s’habiller en haut (ça fait illusion quand on est assis à table) et de rester en jogging/pyjama/chaussettes en bas. Vois plutôt la magnifique dégaine d’Hugo:

hugo-debouche-le-cidre

Noël au cidre!

En N-Z, la tradition est de manger un jambon braisé, en France du foie de volaille torturée… très peu pour nous. On a décidé de se faire un pêle-mêle de plein de petites choses qu’on aime, sorte d’apéro dinatoire diversifié. On n’avait pas mangé de fromage français depuis si longtemps!!! Je peux vous dire que le goût d’un toast croquant au chèvre caramélisé au miel ou le goût de la fourme d’ambre crémeuse qui fond sur un bon pain aux figues, c’est le VRAI goût de noël. Le goût de dieu même et puis zut j’assume!

xmas

Une gloutonne happy.

Moi aussi j’avais envie de surprendre Hugo alors je lui ai organisé une immense chasse aux trésors (il a du mériter ses cadeaux de noël!) le matin du 25 dans notre tout petit appartement. A chaque cadeau qu’il trouvait, il découvrait une énigme qui devait le mener au prochain cadeau. Certaines énigmes étaient même sous forme de petites vidéos marrantes sur l’ordinateur. BREF il était hyper touché que je me sois donné autant de mal (et encore il n’a pas idée c’est à s’arracher les cheveux ce truc) et il s’est amusé comme un petit fou. Mission accomplie.

le-25-au-matin

Contre toute attente ce petit noël inattendu et improvisé était formidable, on a adoré l’un comme l’autre. Ce fut un vrai petit oasis de bonheur au milieu d’une vie plutôt frustrante en ce moment. Alors si un noël, un anniversaire ou toute autre fête te tombe sur le coin du pif, profites en à fond quand même, c’est les petits plaisirs simples qui réunis dans la même soirée en font un souvenir over-joyeux. Et puis tu apprécieras encore plus ton prochain noël dans ta famille comme ça… C’est vrai, à force d’avoir toujours tout on en oublie d’être reconnaissant. Non mais dis, sales gosses.

Il suffit vraiment de pas grand chose: un peu de carton, quelques gourmandises, des bougies… Et puis pour les idées de cadeaux pas chers, mes meilleures idées je crois ont été: un bon pour un massage  intégral avec l’huile de massage qui va avec, et des jeux à faire ensemble pour passer du temps tous les deux autrement, s’amuser et oublier un peu nos responsabilités « d’adulte ».

Enfin voilà c’était notre 1er noël en amoureux, dans notre mini-famille à nous. Ca nous a énormément rapproché (pour une raison qui m’échappe) et je ne l’échangerai pour rien au monde.

Gros bisous à tous ceux qui sont loin de leur famille

Charlie ❤︎

Publicités

3 vlog à SYDNEY

Hello!

Ca fait longtemps que je ne suis pas venue par ici, ça me manque tellement! J’ai été trèèèèès occupée ces derniers mois, je travaille en effet sur l’un des plus gros projets de ma jeune vie. J’ai envie de partager avec toi cette aventure dans laquelle je me lance: l’immigration en Australie! Nous avons passé plus d’un mois à Sydney pour démarrer le processus, j’ai tenté de filmer régulièrement des petites parties de notre séjour et voici ce que ça a donné:

Vlog 1:

Lire la suite

Imagine… Mon arrivée à Sydney

Je ne sais pas si c’est juste moi, mais à chaque fois que je sais que je vais bientôt atterrir quelque part, au sens littéral du terme, j’aime imaginer comment j’aimerai que ma première journée se déroule, du moment où je vais sortir de l’avion jusqu’au moment où je vais me coucher pour ma première nuit dans cet endroit.
*
Non? Pas vous? Ha.
Je peux continuer quand même? Merci. Vous êtes bien aimables.
*
Voilà comment j’imagine ça à Sydney où je vais réellement me rendre dans quelques semaines….
*
sydney

Lire la suite

Danser en Transylvanie

 

As-tu récemment vécu une expérience qui t’a fait te dire que quelque chose avait changé en toi, sans pour autant pouvoir dire quoi ni comment ? Mon expérience en Transylvanie c’est un peu ça.

J’adore cette photo… elle n’est pas parfaite et je n’y ai fais aucune retouche mais je trouve qu’elle retranscrit bien cette ambiance mystique.

Lire la suite