Vivons à Paris!

 

Venir vivre à Paris pour plusieurs mois provoque tout un tas de sensations. Principalement du bonheur !!

 
Les bagages, les aurevoirs, le train… A l’arrivée je n’étais plus qu’un gros mélange d’empressement et de fatigue. Nous sommes arrivés à la gare d’Austerlitz qui a la bonne idée de posséder des consignes ! Nous avons donc laissé la moitié de notre chargement de mule supersoniques dans un casier de métal bien trop cher, heureusement que le monsieur était super sympa. A vrai dire n’importe quel prix peut passer si la personne qui vous prend votre argent le fait chaleureusement et avec le sourire… A noter pour un futur business. En même temps ce n’est pas un grand secret, mais on pourrait croire le contraire quand on voit l’attitude (déplorable donc) de beaucoup (trop) de commerçants!! Bwef.
C’est donc beaucoup plus légers que nous sommes allés prendre la ligne 13 ou « ligne de Satan » comme je me plais à l’appeler, dans ma tête hein, j’ai pas besoin qu’on pense que je suis dans une secte religio-satanique. Le truc qui te fait vraiment du bien : être compactée, debout, la fatigue au corps, dans une rame de métro surchauffée et puante entre des gens plus ou moins à cran après une grosse journée de boulot… youppie. Nous sommes arrivés à Porte de Saint-Ouen, sains et saufs (si si je tiens à le préciser), où nous avons bu un verre en attendant une copine qui nous a apporté les clés de l’appart d’une autre copine (le téléphone arabe version clé) où nous allons dormir pour la nuit. L’anecdote plutôt sympa c’est que cette copine squatte justement MON appart à quelques 10 000 kms d’ici… On se croirait dans l’émission « on a échangé nos maisons », les caméras en moins. Les maquilleuses en moins aussi, mais ça c’est bien dommage vu la tronche que je me paye. Finalement, une fois les clés en mains, pas le courage de reprendre le métro pour atteindre le Saint-appartement (qui abrite la sainte-douche et le saint-lit)… Nous avons donc fini le trajet à pieds. Nous avions prévu une « grande » soirée en l’honneur de cette nouvelle étape parisienne de notre vie… hahaha, qu’ils sont naïfs. La réalité fut bien moins glorieuse : Déposage des bagages à l’appart, Mac Do du coin de la rue, retour à l’appart, douche, dodo comme deux grosses loques. Mais quel bonheur !!! Bien meilleur que la soirée resto/bar branché/promenade dans les rues romantiques illuminées de Paris by night on est bien d’accord !!
Le lendemain, la fatigue a laissé place à l’excitation pure : même pas envie de petit déjeuner, on veut tout de suite aller découvrir notre studio !! Notre clapier à lapins comme on l’appelle depuis qu’on l’a réservé par internet… ben oui 12m² ça semble plus fait pour des lapins que pour des gens. Rdv avec la proprio dans l’appart, blablabla, signature des papiers, bla bla, remise des clés, blaaaaablabla, porte qui se referme sur la proprio, expédition exténuante pour aller récupérer notre chargement à pied à la consigne, et ça y est : on est chez nous ! Enfin pour 4 mois… drôle de concept. Peut-on être « chez soi » quand on sait que cet endroit ne va nous voir que passer brièvement et que bientôt il abritera de nouvelles personnes ? Quoi qu’il en soit on fait de notre mieux pour que ce lieu jusque là inconnu devienne chez nous. C’est beaucoup mieux que ce à quoi on s’attendait. Plus grand, plus neuf, plus fonctionnel et bien plus agréable que ce que notre imagination avait prévu. Enfin il faut dire qu’à force d’en rire, on s’est sûrement un peu attendu à trouver de la paille par terre et des morceaux de carottes à moitié rongées dans tous les coins…
La première journée, à l’image de la première semaine, a consisté à s’installer, faire des courses, faire du repérage dans le quartier, régler des choses de grandes personnes… J’aime tellement les nouveaux départs !! C’est un des bonheurs de cette vie pour moi, tout recommencer à zéro dans un endroit inconnu au bataillon.
Et toi, aimes tu déménager ou d’autres trucs que les gens détestent en général ??
Balances tout je me sentirais moins seule. 🙂

 

 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s